Idéal pour un patio, une petite terrasse ou un balcon, le mini bassin d’intérieur est une alternative esthétique pour végétaliser son chez soi. La présence d’un point d’eau source de vie tel que le bassin miniature offre une ambiance zen à l’espace et procure un véritable bien-être. Tout comme la piscine naturelle, le mini bassin nécessite un aménagement et un entretien appropriés afin de pouvoir en profiter continuellement. Cela commence par le bon choix des plantes aquatiques.

Un petit jardin d’eau décoratif

Lieu où s’épanouissent des végétaux aquatiques, le mini bassin est un élément décoratif pouvant remplacer un aquarium ou une petite cascade artificielle. Ce petit jardin d’eau où fleurissent des plantes miniatures embellit l’espace avec son charme esthétique et contemporaine.

Reproduire un mini bassin est un exercice facile sachant qu’il nécessite peu d’espace et de connaissances techniques. De plus, vous trouverez un large choix de plantes aquatiques pour végétaliser cette réserve d’eau. À la fois élégantes et vertueuses, elles permettront également de préserver l’équilibre du bassin et de la purifier. Une belle composition végétale sera le gage d’esthétique de votre bassin, hormis le choix de son contenant en bois ou en pierre, ainsi que les accessoires tels que les lumières LED.

Critères pour choisir des plantes aquatiques de mini bassin

Dans un projet d’installation de mini bassin, il est important de bien respecter ces quelques conseils pour viabiliser l’écosystème à mettre en place. En outre, sélectionnez uniquement les plantes naines adaptées au contenant et d’une manière générale, à la densité du bassin. Gardez également en tête qu’il est toujours nécessaire d’avoir au moins une plante épurative pour faciliter l’assainissement du mini bassin.

Faites également attention au niveau de profondeur. Le zonage des plantes doivent tenir compte de leur espèce. En effet, tout comme dans le grand bassin extérieur, il existe des variétés de plantes flottantes, immergées ou complètement submergées. Ainsi, la disposition des végétaux dans le contenant doit se faire en fonction.

Par ailleurs, évitez les plantes invasives qui risquent de proliférer rapidement et de perturber la vie des autres végétaux. Il faut aussi noter que la profondeur du mini bassin va permettre d’élargir le choix des plantes. Plus elle est profonde, plus vous pourrez multiplier les options sur la sélection des espèces végétales.

Enfin, privilégiez les plantes aquatiques nécessitant peu d’entretien et qui peuvent survivre aux saisons rudes. A contrario, évitez les végétaux sources de bactéries et qui contribuent au développement des algues dans le bassin.

Les plantes aquatiques selon leurs espèces et fonctions

Chaque variété de plante admet un mode de développement qui lui est propre. Aussi, il convient de les installer séparément dans un contenant adapté tout en respectant la profondeur d’immersion définie pour chaque espèce. En outre les plantes de marécages seront installées à 10 cm de profondeur. Parfaitement enracinées, elles renforcent la structure
du bassin.

Les plantes submergées se trouvent en semi-profondeur ou complètement immergées. On les réfère aux plantes oxygénantes qui facilitent l’épuration de l’eau et réduit son taux d’acidité. Bien qu’il primordial de l’adopter, il est important de surveiller leur expansion dans le bassin.

Mis à part ces espèces immergées, le bassin a également besoin de plantes flottantes pour dépolluer l’eau. Elles servent également d’abri pour les petits poissons en créant de l’ombrage. Tout comme les plantes submergées, leur croissance est à surveiller.

Quelles plantes aquatiques choisir pour composer votre bassin miniature ?

En tenant compte de leur taille, de la profondeur du contenant, ainsi que de sa dimension, nous pouvons suggérer quelques types de plantes souvent recommandées pour les bassins miniatures. En outre, les nénuphars nains tels que le rubra, l’helvola et la chrysantha forment une magnifique nappe végétale tapissant la surface du bassin. Ces espèces peuvent être installées à 10 cm de profondeur.

La châtaigne d’eau et la jacinthe d’eau offrent non seulement un plaisir visuel de par leurs jolis feuillages colorés, mais elles sont également très faciles à entretenir. Par ailleurs, sur les rives du bassin, vous pouvez planter du myosotis palustris, de la variegata ou du hakuro nishiki. Les racines seront fixées à 10 cm de profondeur et ces plantes peuvent s’élever jusqu’à 15 cm de hauteur. En ce qui concerne la couche végétale subaquatique, vous pourrez la composer avec du myriophyllum, de l’elodée ou encore le sagittaire. Ces plantes aideront à l’oxygénation et à la purification de l’eau.

Laisser un commentaire

HORAIRE JANVIER

mardi au vendredi : 10h à 18h
le samedi : 10h à 13h

INFO

Aquiflor.com
22, Rue de la liberté
1320 Nodebais
010/86.03.54
support@aquiflor.com

NAVIGATION