Que dois-je donner à manger à mes carpes koïs?

By 15 septembre 2016Conseils, Poissons

carpes-kois-aquiflorDifférents facteurs sont à respecter afin de réussir l’introduction de carpes koïs dans votre bassin : profondeur suffisante de la pièce d’eau, une qualité d’eau parfaitement équilibrée, et surtout, un point trop souvent négligé, une bonne nourriture.

Saviez-vous que la nourriture donnée est un point essentiel pour la santé de vos carpes koïs, poissons rouges et poissons d’ornement. Une nourriture adaptée vous permettra de faire grandir vos carpes koïs dans des conditions optimales.

Faites attention aux nourritures très, voir trop bon marché. Celles-ci peuvent paraître suffisantes mais elles peuvent être dangereuses pour l’équilibre de votre bassin (pics de nitrites, mauvaises digestions des poissons, …). Il faut également prêter attention à la quantité que vous distribuez dans l’étang. Comme nous l’expliquons toujours, il faut que toute la nourriture soit partie en 5 minutes. Si après 5 minutes, il reste de la nourriture en suspension, c’est que vous en avez donné beaucoup trop. 

Choisir une nourriture de qualité permettra d’améliorer sensiblement les couleurs de vos carpes koïs et autres poissons, leurs croissances, et surtout les déchets dans le bassin (nitrites). Dans les jardineries aquatiques, vous trouverez différentes gammes de nourriture à sélectionner en fonction de la saison (température du bassin), de la taille des poissons et de leurs espèces. Pour déterminer la température du bassin, il existe plusieurs types de thermomètres pour étang.  

Quelles types de nourritures conseillez-vous ?

  • Plus de 20° : Nourriture summer riche en protéine.
  • De 15 à 20° : Réduisez l’utilisation de nourriture trop protéinée.
  • De 8 à 15°  : Nourriture winter adaptée pour la préparation ou la récupération des périodes hivernales. Ces nourritures sont à base de germes de blés. Le germe favorise la digestion des carpes koïs.
  • Moins de 8° : Arrêtez de nourrir vos koïs (n’oubliez pas vos esturgeons).

Une carpe koï digère les composants de l’aliment pour les transformer entre autre, en croissance. Tout ce qu’elle ne pourra pas assimiler sera rejeté sous forme de déjection dans l’eau. Une nourriture non adaptée vous obligera à augmenter inévitablement les quantités données, entraînant une pollution supplémentaire qui elle même pourra entraîner des maladies, l’apparition de parasites, et un déséquilibre de l’eau de votre bassin (poussées de nitrites et d’ammoniac).

One Comment

Leave a Reply