Le bassin préformé représente une excellente option alternative pour la création d’un étang naturel. Il se distingue par la rapidité et la facilité de son montage. Comment réaliser la pose d’un bassin préformé pour créer un étang ? Notre article vous guide pas à pas et vous propose également des conseils. Découvrez également notre vidéo sur la création d’un bassin avec une coque.

4486e60b9d

Les travaux préparatoires sur le chantier

L’installation d’un bassin préformé commence par le choix de l’ emplacement de votre coque. Vous devez tenir compte des points suivants :

    • L’ orientation (vers le Sud, dégagé à l’Est et Ouest)
    • Le relief (terrain plat, point le plus bas du jardin)
    • L’ensoleillement (exposition au soleil 5 à 6 heures)
    • La qualité du sol (peu caillouteux, facile à travailler)

L’étape suivante pour la mise en place d’un bassin préformé consiste à réaliser le marquage du contour. Placez la coque sur l’emplacement choisi et matérialisez les limites avec une bombe de peinture. Mettez des repères indiquant les zones qui sont profondes.

La pose d’un bassin préformé continue avec le creusage de la fosse suivant le contour établi. Commencez par la zone la plus profonde qui est l’équivalente de celle de la coque. Terminez progressivement avec le contour en gardant un surplus de 10 cm sur le fond et les parois.

A noter que les bassins préformés existent sous une large gamme de formes et de taille. Il vous appartient de choisir le modèle qui convient à votre espace et répond à vos goûts. Géométriques ou irréguliers, la technique de pose reste la même. Votre coque est robuste, rigide et prête à l’emploi ! Pourvue d’une grande résistance, elle ne craint pas les cailloux pointus.

L’aménagement de votre bassin préformé

Cette phase de mise en place du bassin préformé doit être effectuée minutieusement. Un manque d’horizontalité entraine des défauts qui est difficile de corriger. Elle comprend les grandes étapes suivantes :

    • La pose du bassin
    • La mise en eau du bac
    • Le montage des finitions.

Votre structure doit avoir une bonne stabilité. Procédez au lissage des parois pour homogénéiser la surface. Créez un lit de sable de 10 cm sur les parties horizontales. Procédez alors à la pose du bassin préformé. Rectifiez les niveaux de manière à obtenir une surface parfaitement plane. Nous recommandons l’utilisation d’un niveau à bulle pour éviter les défauts de planitude.

Le remplissage d’eau doit se faire progressivement. Arrivé à moitié plein, vérifiez au fur et à mesure l’horizontalité de la structure. Terminez l’installation du bassin préformé en procédant au remblayage. Il consiste à combler le vide entre les parois du sol et la coque avec du sable.

La dernière étape comprend à la mise en place de la pompe et du circuit de l’eau. Pour des raisons pratiques, les sources d’eau et d’électricité sont de préférence à proximité. Elle est suivie de la finition du bassin préformé. Recréez la nature en installant des blocs de pierre et des plantes aquatiques que vous illuminerez avec des lampes de bassin. Pour installer la flore, choisissez des espèces végétales locales qui s’adaptent naturellement. Pour installer des plantes aquatiques, nous vous proposons des chaussettes de plantation à utiliser facilement dans les corniches et à couvrir de galets pour étang.

Comment réussir la pose votre bassin préformé ?

Lors de l’installation de la coque préformée, évitez de la placer dans une cuvette. Les eaux pluviales chargées de pollution s’y déversent et nuisent à votre biodiversité. De même, l’implantation sur une zone ou déborde l’eau souterraine l’expose au soulèvement de l’étanchéité dû à l’inondation.

Le bassin préformé pour un étang de jardin joue un rôle décoratif et esthétique. Optez pour un emplacement visible à partir de votre maison. Vous pouvez ainsi profiter pleinement de sa présence apaisante durant vos moments de détente en famille ou entre amis. Il y va également de la sécurité de vos jeunes enfants qui ont besoin de surveillance.

Un bassin préformé doit avoir une profondeur minimale de 80 cm. La connaissance de la structure qui compose la couche stratigraphique s’impose. Le creusage du sol qui s’assied sur une formation rocheuse freine vos travaux. Assurez-vous que la terre est facile à piocher pour former le lit de votre coque.

Les feuilles mortes favorisent la formation de vase. Privilégiez la pose d’un bassin préformé à une certaine distance d’un arbre à feuilles persistantes. Ce dernier fournit de l’ombre durant les grandes chaleurs estivales. Évitez les aiguilles de conifères qui sont acidifiants et détruisent la vie aquatique. Pour installer des plantes aquatiques, nous vous proposons des chaussettes de plantation à utiliser facilement dans les corniches

Dans notre jardin d’exposition, nous vous invitons à découvrir une vingtaine de bassins préformés.

Avez-vous besoin de conseils ? Contactez-nous sur aquiflor.com. Nos experts ont le plaisir d’apporter les réponses à toutes vos questions !

Laisser un commentaire