Articles de la catégorie : Automne

Comment éliminer et supprimer les algues dans mon étang?

Le 2 Juin 22

Publié dans la catégorie :

Comment éliminer les algues dans un étang? Vous êtes envahi par les algues et vous vous demandez comment les éliminer facilement. Voici quelques conseils pour supprimer les algues de votre bassin. Il n’y a rien de pire pour une personne maniaque que de regarder votre étang devenir vert ou de voir des accumulations sur les parois de votre bassin, sur les rochers de votre cascade.

Les algues sont souvent désagréables pour un(e) passionné(e) de bassin. Ces algues sont en général odorantes et peuvent bloquer les poissons. Ces algues troublent l’eau et vous empêchent de pouvoir observer correctement la biodiversité de votre étang.

Comment ses algues apparaissent dans un bassin : 

  • Qualité d’eau (ph trop haut,  taux de phosphates, dureté trop basse, …)
  • Système de filtration à contrôler
  • Carence en plantes aquatiques dans le bassin
  • Surpopulation en poissons

En saison, nous sommes régulièrement face à des problèmes d’eau verte ou d’algues filamenteuses. Ces algues peuvent être désagréables pour la plupart des propriétaires de plans d’eau. Dans ce guide, nous allons nous plonger plus en détail sur les meilleurs solutions pour réduire les algues pour étang et pour vous aider à garder votre étang propre et clair.

L’eau verte, c’est complètement naturel, il faudra renforcer la quantité de plantes aquatiques dans votre bassin, et installer un système de clarificateur UV. Vous pourriez même un jour retrouvez des algues dans votre douche ! Il n’est pas surprenant dans retrouver dans votre étang 🙂 Tout comme les plantes aquatiques, les algues ont besoin de nutriments et de lumière pour se développer. Une algue est une structure gazeuse. Dans ce guide, on va mettre l’accent sur les algues filamenteuses.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’eau verte, on vous invite à découvrir ici le guide sur l’eau verte en étang.

Comment ralentir le développement des algues dans une pièce d’eau?

Les algues sont des plantes primitives qui, via la photosynthèse, combinent l’eau et le dioxyde de carbone pour former des sucres pour l’énergie et la croissance. 

  • Maintenir une quantité de poissons adaptées dans votre étang.
  • Nourrir vos poissons en quantité raisonnable (découvrez notre guide pour le nourrissage des poissons d’étang).
  • Vérifiez la qualité d’eau de votre bassin
  • Vérifier si votre système de filtration est adapté à votre bassin et à la population en poissons
  • Ajouter des plantes aquatiques

J’ai trop d’algues dans mon étang? Quelle est la cause?

En général, les algues se développent quand le bassin est clair et que la luminosité est importante. De plus, si vous avez une quantité importante de matière organique non assimilée dans le bassin, ces algues vont pouvoir se développer à grandes échelles. Nous vous conseillons un équilibre entre des plantes aquatiques et votre zone de bassin. Si toutefois vous ne souhaitez pas de plantes aquatiques, il faudra soulager le biotope avec une solution anti-phosphates pour limiter l’apparition des algues filamenteuses.

  • Surpopulation en poissons
  • Trop de matières organiques sur le fond du bassin
  • Carence en plantes aquatiques
  • Filtration sous dimensionnée par rapport à l’environnement (poissons, arbres, …)

Nous vous invitons à prendre contact avec notre équipe d’experts en magasin ou en ligne pour vous conseiller à garder une eau sans algues durant toute la saison. On peut également se charger d’analyser les phosphates et nitrates.

Les algues produisent de l’oxygène, un sous-produit utile, mais lorsque la lumière du soleil n’est pas disponible la nuit, elles respirent rapidement. Cette respiration utilise les sucres et l’oxygène stockés pour former du dioxyde de carbone, qui épuise l’oxygène dans l’étang. Il existe essentiellement deux types d’algues de bassin :

  • Algues filamenteuses (aussi appelées « algues capillaires ») : Cette espèce filamenteuse, qui pousse en longs brins, adhère aux rochers et aux cascades. Ils finissent par s’emmêler, formant des tapis épais et disgracieux qui peuvent doubler leur poids en 24 heures.
  • Eau verte : ces organismes unicellulaires, qui restent en suspension dans l’eau, sont si minuscules qu’ils traversent même le filtre le plus fin. Si les conditions sont bonnes, c’est-à-dire qu’il y a beaucoup de nutriments et de lumière solaire, jusqu’à cinq millions de cellules d’algues par millilitre d’eau de bassin peuvent être présentes.

Comment traiter les algues?

Nous vous déconseillons de traiter l’eau de votre bassin sans avoir réaliser une analyse d’eau. En effet, des paramètres d’eau instables peuvent provoquer l’apparition des algues (pH trop haut), mais également la turbidité de l’eau. Il est aussi fortement déconseiller de réaliser un traitement contre les algues si vos duretés ne sont pas correctes (KH & GH).

Vous souhaitez analyser l’eau de votre bassin? Vous souhaitez traiter les algues? Voici un guide pour réaliser l’analyse d’eau de votre bassin. En fonction des résultats, nous pouvons vous conseiller un traitement adapté.

Quand faut-il traiter ces algues?

Nous conseillons de traiter les algues le moins possible. Souvent, le problème de fond est plus important qu’un traitement contre les algues qui portera ses effets pendant quelques mois. Nous vous conseillons d’analyser régulièrement la qualité d’eau de votre bassin, de placer des plantes aquatique et un système de filtration adapté au volume de votre bassin. Vous avez des questions pour éliminer ou supprimer les algues de votre étang? Contactez directement notre équipe d’experts online du bassin de jardin.

Comment et avec quoi traiter les algues dans un étang?

Ici, on vous présente des solutions préventives et plus radicales pour éliminer les algues dans un étang.

Quelle solution préventive contre les algues?

Avez-vous déjà essayé l’Aquipond Greenstab? C’est un produit naturel qui permet de limiter les algues. Il permet également d’améliorer la qualité d’eau. C’est un produit biologique ou vous n’avez pas de risque de « surdosage ». Il bloque l’assimilation des éléments nutritifs dont les algues ont besoin pour grandir.

Quelle quantité de greenstab pour mon bassin?

Nous vous recommandons de prévoir 25G / 1000 litres d’eau. Si c’est la première fois cette année que vous allez ajouter du greenstab, nous vous recommandons de l’utiliser 2X sur le mois. En dose d’entretien pour contrôler le développement des algues filamenteuses, vous pouvez l’utiliser 1 X par mois.

  • Utilisation 1 X par mois

Greenstab est une solution naturel qui rend l’utilisation des produits anti-algues dans la plupart des cas inutiles. Cette solution a aussi d’autres avantages :

  • Stimule l’appétit des poissons
  • Favorise le développement des couleurs
  • Enrichit l’eau en minéraux

Un pot de 1 kilos permet de traiter un bassin de 10m³ pendant 6 mois, dosage initial compris.

Quelle solution efficace et naturelle pour éliminer les algues?

Nous utilisons souvent la paille d’orge pour résoudre des problèmes d’algues filamenteuses dans un étang. La paille d’orge est méthode naturelle qui permet de supprimer les lagues en étang. La paille d’orge va faire baisser le Ph dans l’étang. Elle va permettre de limiter le développement des algues dans l’étang.

Quand la paille d’orge rentre en contact avec l’eau et la lumière du jour, la paille d’orge va créer du peroxyde qui va « brûler » le algues filamenteuses et algues unicellulaires (planctoniques). Nous vous recommandons toujours de réaliser une analyse de l’eau de l’étang.

Avant d’utiliser des traitements, nous vous recommandons de vérifier si l’équilibre du bassin est bon, si le bassin est bien aérer, et nous recommandons d’ajouter régulièrement des bactéries pour étang (par ex: Aquipond BactoPro). En pourrissant, la paille d’orge libère lentement de petites quantités de peroxyde d’hydrogène qui tue toutes les algues qui poussent dans votre bassin.

woman is cleaning garden pond from green algae

L’orge est la solution parfaite pour maintenir naturellement un étang propre et clair et peut être utilisée en toute sécurité dans les étangs avec des poissons et d’autres animaux sauvages. L’orge peut être utilisée pendant les mois d’hiver lorsque les autres traitements de l’étang sont inefficaces.

Gardez à l’esprit que bien que les produits chimiques aident à éliminer les algues d’un étang et offrent une solution rapide mais « court-term », ils n’empêcheront pas la repousse. Une fois les algues traitées, l’utilisation de produits proactifs est la clé pour réduire la croissance future (greenstab, des bactéries, analyse de l’eau récurrente). Si vous luttez continuellement contre les algues ou si vous voulez savoir comment vous débarrasser naturellement des algues dans votre bassin, sans utiliser de produits chimiques, lisez la suite pour découvrir les options :

  • Une bonne proportion de plantes aquatiques
  • Un système de filtration bien dimensionné par rapport au volume et à la qualité de l’eau
  • Une eau bien équilibrée (bactéries, voir cycle de l’azote ci-desous)
  • Un système UV pour lutter contre les algues en suspension dans l’eau

L’excès de nutriments mélangé à la lumière du soleil est généralement la cause de la prolifération d’algues. Nous vous recommandons d’ajouter régulièrement des bactéries dans votre étang, et de vérifier la qualité de l’eau.

Les plantes aquatiques pour lutter contre les algues

Plantez des plantes aquatiques dans votre bassin pour absorber les nutriments formant les algues. En tant qu’organisme vivant, les algues puisent des nutriments dans l’eau pour vivre. Ajoutez à votre bassin des plantes plus attrayantes, telles que des nénuphars, des quenouilles ou du cresson, qui aspireront tous ces nutriments et empêcheront les algues de se développer. Cela peut aider à garder votre eau claire et rendre votre étang plus intéressant

Dans un environnement naturel, les poissons produisent des nutriments qui sont absorbés par les plantes, laissant très peu pour les algues. Cependant, de nombreux étangs de jardin ne possèdent pas suffisamment de plantes pour gérer tous les nutriments produits par les poissons. Cela provoque une accumulation excessive et produit un environnement idéal pour une croissance rapide des algues.

Bien nourrir ses poissons (Évitez de suralimenter vos poissons pour empêcher les restes de nourriture de pourrir)

Si vous avez des poissons dans votre bassin, vous ne devez leur donner que la quantité de nourriture qu’ils peuvent consommer en 5 minutes environ. Si vous les nourrissez plus que cela, l’excès de nourriture dérivera vers le fond et pourrira, ce qui peut être un catalyseur pour la croissance des algues. Pensez à utiliser une nourriture de qualité. Chez Aquiflor, on a développé une nourriture de qualité, l’Aquifood.

Un bassin équilibré, c’est la clé !

Le cycle de l’azote est un cycle biogéochimique qui décrit la succession des modifi cations subies par les diff érentes formes de l’azote (ammoniaque, nitrites, nitrates, …). Un bassin sans renouvellement d’eau qui contient des poissons voit naturellement son eau verdir sous l’action du soleil et de la chaleur. Il y a aussi des facteurs externes comme les feuilles d’arbres, les plantes aquatiques fanées, les déchets organiques qui peuvent s’accumuler dans votre bassin.

Les poissons qui y vivent salissent l’eau de leurs excréments. Une quantité importante de matière organique se retrouve donc dans l’étang sous une forme toxique pour les poissons (ammoniaque et nitrites). Une fi ltration biomécanique couplée à un UV adapté au bassin permet de garder une eau limpide et saine et d’évacuer les dépots au fur et à mesure.

Aérer votre bassin pour améliorer le développement bactéries

L’une des principales causes de la prolifération d’algues est le manque de mouvement de l’eau. Achetez un aérateur à fines bulles et installez-le dans la partie la plus profonde de votre bassin. Cela aérera constamment l’eau, la maintiendra en mouvement pour produire un environnement plus sain dans l’étang et empêcher les algues nocives.

Nettoyez votre système de filtration une fois par mois pour garder l’eau propre.

Si votre bassin est équipé d’un système de filtration mais que les algues peuvent encore se développer, vous devrez peut-être nettoyer plus souvent le filtre à l’intérieur du système. Suivez les instructions du fabricant pour nettoyer votre filtre au moins une fois par mois afin d’éviter la formation d’algues.

Entretien d’un bassin de jardin en automne & hiver – Les bons gestes à connaître

Le 9 Oct 21

Publié dans la catégorie :

Quels sont les bons gestes à adopter pour entretenir un bassin ou étang en automne. C’est une excellente question car l’automne est une période essentielle pour préparer votre bassin à l’hiver, et surtout au printemps prochain. Vous possédez un étang et vous vous demandez surement ce qu’il faut faire en automne.  L’automne est le bon moment de se préparer aux journées plus froides et aux premières gelées nocturnes dans votre jardin. De la récolte au jardinage, il y a beaucoup à faire. Nous sommes ravis d’être en mesure de vous proposer toutes sortes de solutions utiles pour l’entretien de votre étang à cette période. Anticiper l’hiver et le printemps vous permettra de garantir une eau claire toute la saison prochaine.

Les bons gestes pour entretenir un bassin de jardin en automne :

La saison touche à sa fin, et vous venez de tomber sur notre guide pour entretenir un bassin en automne & hiver. L’automne est une période propice à l’entretien et à l’aspiration d’un plan d’eau. En réalisant un entretien du bassin en automne, vous réduisez l’arrivée des algues au printemps.  Voici une liste de conseils pour entretenir un bassin en automne (et aussi un peu en hiver).

Réalisez un entretien d’automne :

L’automne est le meilleur moment pour prendre soin de votre étang car les amphibiens juvéniles seront partis, tandis que les insectes adultes seront en hibernation. C’est aussi une période ou les poissons vont rentrer en hivernation et pour ça, vous devrez leur garantir une bonne qualité d’eau. Tout ça passe par quelques conseils essentiels à découvrir ci-dessous.

Réalisez une analyse de l’eau (équilibrer si nécessaire).

Avec les pluies plus courante en basse saison, on vous recommande de surveiller le GH & le KH de votre bassin. Avec des duretés bien hautes en hiver, vous allez plus de chances de garder une eau bien équilibrée au printemps.Qui dit automne dit très généralement fortes pluies, celles-ci font chuter vos duretés d’eau. Assurez-vous qu’elles soient assez élevées pour passer l’automne en toute sérénité. Vous pouvez utiliser un set d’analyse d’eau pour étang. Il est compliqué pour vous de passer jusqu’à chez nous? Découvrez notre guide ici pour réaliser vous-même une analyse d’eau.

Utilité d’un skimmer, d’un aspirateur de surface ou d’une bonne épuisette (avant que ça coule).

À l’approche de l’automne, les arbres et les arbustes commencent à perdre leurs feuilles. Quand elles tombent dans un bassin, elles peuvent créer une surface colorée sur l’eau. Cependant, bien qu’elles soient belles à la surface, ces feuilles coulent progressivement au fond du bassin et forment une couche de boue. Avec le bon équipement, il est facile d’éviter que cela ne se produise : Les aspirateurs de surface retirent les feuilles et les petites brindilles de la surface de l’eau avant qu’elles ne coulent. Vous pouvez également penser à l’intégration d’un skimmer de type biosys, ou utilisez une épuisette adaptée pour ramasser les feuilles à la surface de l’eau.  Chez notre partenaire OASE, les modèles SwimSkim et Skimmer 250 fonctionnent indépendamment via une pompe intégrée, le modèle AquaSkim peut être raccordé à la pompe de bassin existante.

Nettoyez la vase et les déchets sur le fond

La vase au fond du bassin est une source de nutriments pour algues au printemps. Éliminez la vase en utilisant un aspirateur pour étang, ou un biobooster avec une épuisette. Les bactéries dégradent la vase, les granulés pH empêchent l’acidification et la chaux naturelle optimise la dureté de l’eau.

Découvrez ici un guide pour choisir un aspirateur pour étang : cliquez-ici.

Sous la surface de l’eau, l’activité des habitants du bassin commence à ralentir. À mesure que les saisons changent, ils commencent à rechercher des zones plus profondes et plus chaudes près du fond du bassin. Avant que les poissons ne se cachent sur le fond, c’est le moment de passer un dernier coup d’aspirateurs. Découvrez ici comment choisir un aspirateur adapté à votre volume d’eau.

Nous vous recommandons de nettoyer soigneusement le fond du bassin pour en éliminer la boue et les restes de plantes à l’avance. Un aspirateur de bassin et de piscine permet de le faire facilement. Le modèle d’entrée de gamme PondoVac Classic est adapté aux petits bassins plus faciles à entretenir, tandis que le PondoVac 3 convient aussi bien aux bassins de petite et moyenne taille. Pour les grandes étendues d’eau, nous recommandons un aspirateur de bassin haute performance tel que les modèles PondoVac 4 et 5. Ces appareils puissants sont équipés d’un écoulement d’eau sale ainsi que d’autres accessoires pratiques. Tous les aspirateurs de bassin sont fournis avec différentes buses.

Adaptez votre nourriture pour préparer vos poissons à l’hiver.

Il est important de donner de la nourriture adaptée à base de germes de blé et facilement assimilable pour préparer vos poissons à passer l’hiver sans soucis. Quand la température d’eau est inférieure à 18°C, nous vous conseillons la nourriture wheat-germ.

Lorsque la température de l’eau est inférieure à 7-8 °C, l’activité des poissons (surtout des carpes koïs) diminue considérablement. Il faut donner aux poissons l’aliment wheat-germ (automne-hiver), qui a une faible valeur énergétique et s’assimile rapidement. Les poissons passent l’hiver en bonne santé.

Taillez vos plantes de marais et enlevez les feuilles mortes.

Coupez et enlevez les feuilles et les fleurs fanées qui tomberont dans l’étang et se décomposeront, polluant l’eau. C’est le moment idéal pour un dernier gros coup de jardinage dans votre bassin. Pensez à toujours bien tailler vos plantes 5 à 10 cm au dessus du niveau d’eau afin d’éviter qu’elles ne pourrissent.

Ne laissez pas à celles-ci le temps de se décomposer afin d’éviter tout excès de nitrate. Les filets de protection pour étang sont très efficaces pour protéger l’étang de la tombée des feuilles mortes.

Lorsque vos fleurs et l’herbe autour de votre bassin profitent des derniers rayons estivaux et que la température se rafraîchit, c’est le moment idéal pour tailler vos plantes de bassin avant l’automne et l’hiver. Vous pouvez couper les tiges brunes et les restes de plantes mortes sans vous mouiller les pieds en utilisant des ciseaux de bassin. Les débris peuvent ensuite être ramassés à l’aide d’une pince ou d’une épuisette.

Ces accessoires utiles pour l’entretien de votre bassin n’occupent que peu d’espace dans abri de jardin, et vous pouvez les garder à portée de main pour les utiliser lorsque vous en avez besoin. Les épuisettes pour bassin et poissons à maillage fin peuvent être utilisées pour ramasser en toute sécurité les feuilles, les restes de plantes et la faune du bassin. Les ciseaux de bassin FlexiCut 2 en 1 peuvent être utilisés pour réaliser des coupes tout en maintenant le matériau coupé.

Placez un filet pour empêcher les feuilles et branches de tomber dans le bassin.

Afin de limiter que trop de feuilles ne tombent dans votre bassin (et surtout ci vous venez de suivre le conseil ci-dessus), il peut être très intéressant d’installer un filet de protection. Cela vous facilitera grandement la tâche ! Au printemps, il vous suffira d’enlever le filet qui recouvre la surface de votre bassin.

Un filet va vous permettre de recueillir les feuilles et les branches qui tombent dans le bassin. Ces filets existent en plusieurs dimensions. En étendant un filet de protection à mailles fines par-dessus le bassin, vous protégez aussi vos poissons des hérons affamés !

Protégez vos poissons contre le héron

C’est en automne que l’on constate le plus d’attaques de héron dans les bassins. L’automne et l’hiver sont des périodes de chasse car la nourriture est limitée. En étendant un filet de protection à mailles fines par-dessus le bassin, vous protégez aussi vos poissons des hérons affamés !

Nettoyez votre filtre et votre pompe avant l’hiver (à l’eau claire).

On se motive une bonne dernière fois pour faire un dernier entretien de son matériel afin de garder une eau claire pour la fin de saison. Courage !

Retirez votre lampe UV avant les premières gelées.

Quand l’hiver pointera  le bout de son nez avec les gelées qui l’accompagnent, pensez à rentrer votre UV à l’abris du gel afin d’éviter toute casse de votre quartz.

Lorsque la température de l’eau descend constamment en dessous de 10 °C, vous pouvez commencer à penser à éteindre votre clarificateur ultraviolet. En effet, la température de l’eau est maintenant trop froide pour que les algues unicellulaires puissent y survivre.

Protection antigel

Un étang ne peut pas gelé completement. Il faut toujours un échange entre l’eau et l’air. Voici une vidéo réalisée par un magasin que nous connaissons bien qui vous présente quelques solutions anti-gel (et surtout qui explique le pourquoi du comment).

Il est important que la surface de votre bassin ne gèle pas complètement, car cela empêchera l’oxygène d’entrer dans le bassin par diffusion et empêchera également les gaz toxiques de s’échapper.

Une mortalité des poissons par manque d’oxygène se passe dans un bassin gelé completement. Ne jamais briser la glace. Les vibrations peuvent provoquer des lésions internes aux poissons.

SOURCES : 

Quand et comment faut-il tailler ses nénuphars?

Le 13 Nov 19

Publié dans la catégorie :

Quand et comment tailler un nénuphar? Le nénuphar est la star du bassin, c’est sans nul doute l’une des plus jolies plantes aquatiques de votre bassin de jardin. ils nécessitent d’être immergés constamment sous une eau stagnante ou dans un courant très faible. Nous conseillons de réaliser la plantation des nénuphars de bassin au printemps.

Une fois qu’un nénuphar est bien installé, il ne réclame normalement presque aucun soucis et fleurira d’année en année sans devoir y toucher. Pour donner plus de vitalité au nénuphar et aux nouvelles pousses, nous vous conseillons d’arracher les feuilles jaunes et « pourries » qui risquent de salir le bassin. S’il devient envahissant, n’hésitez pas à tailler les rhizomes. C’est une plante robuste et rustique.

  • La fertilisation annuel du nénuphar : Nous conseillons de le faire chaque année, au moyen de pastilles d’engrais pour nénuphars à enfouir dans le panier (engrais à diffusion lente). Ces engrais sont à utiliser au printemps jusqu’en automne.
  • La division des racines de nénuphars : Tous les quatre ans, il vous faudra diviser les rhizomes si vous les avez planté dans des petits paniers et que les feuilles commencent à sortir fortement de l’eau. La division du rhizome se fait en coupant le rhizome à l’aide d’un couteau aiguisé, à une distance de 10 cm du collet (extrémité en croissance).  Cette méthode de division permet de les rejuvéniliser. Il est nécessaire de diviser votre nénuphar si vous voyez que les feuilles émergent de l’eau.

Découvrez également notre guide pour planter un nénuphar dans des conditions optimales. 

Pourquoi placer un filet au dessus de mon bassin en automne?

Le 20 Oct 19

Publié dans la catégorie :

Il est important d’éviter que des feuilles ne tombent au fond du bassin. C’est pourquoi l’installation d’un filet de protection est intéressante, voire importante si votre étang est entouré d’arbres. En plus de protéger votre étang de la chute des feuilles, un filet de protection servira aussi à empêcher le héron de s’attaquer à vos poissons. Voilà donc une solution simple et efficace pour passer les mois d’automne et d’hiver en toute tranquillité.

Est-ce que je peux déjà relancer le système de filtration de mon bassin?

Le 20 Fév 19

Publié dans la catégorie :

Il fait beau, et ça vous démange de relancer votre système de filtration? Vous aviez coupé votre système de filtration suite aux grosses gelées? Vous vous demandez si vous pouvez le relancer aujourd’hui? Pensez à analyser l’eau de votre bassin (par vous même à l’aide d’un kit en cliquant ici) ou en magasin, nous l’analysons gratuitement.

filtre_biotec_screenmatic_2_60000-4

Avant de relancer votre système de filtration, nous vous conseillons d’effectuer une analyse d’eau de votre bassin et surtout de contrôler la température de l’eau. Si vos poissons sont « réveillés » et que la température d’eau est supérieure à 8-9°C, vous pouvez allumer votre système de filtration et remettre l’appareil UV en fonctionnement. Toutefois, attention une vague de froid dans les prochains jours n’est pas exclue. Vous avez un doute? Appelez-nous ou contactez-nous via notre système de message en bas à droite de votre écran.

Attention, si votre filtre est encore encrassé, veillez à bien le nettoyer avant de relancer votre système. Vous pourrez également ajouter des bactéries quand la température d’eau sera supérieure à 10°C (type nitrifiante bactocool – nitrifier).

Si vous n’aviez pas rentré l’UV à l’abri du gel, il faudra contrôler votre lampe UV. Vous passez chez nous? Profitez-en pour réaliser une visite de contrôle pour la lampe UV. Claude, Jonathan, et l’équipe sont disponibles à l’atelier de réparation pour remettre en état votre appareil UV. Est-ce que l’ampoule est encore assez puissante? Un UV perd en moyenne 3W/M³ d’eau par saison.

dejadonner

Que faut-il distribuer comme nourriture à l’approche de l’automne?

Le 19 Sep 18

Publié dans la catégorie :

A l’approche de l’hiver, il est important de prendre soins des vos carpes koïs. Quand les températures d’eau diminuent, le métabolisme du poisson ralentit et nous conseillons d’utiliser une nourriture adaptée aux périodes plus fraîches.

indispensable

Ce régime alimentaire adapté aux températures plus basses permet d’améliorer la santé du koï et de le préparer à l’hiver, période durant laquelle les carpes koïs ne mangent plus, du moins presque plus. Quand les températures sont inférieures à 12°C, vos poissons vont avoir à tendance à se réfugier sur le fond où la température est plus chaude, privilégiez une alimentation “coulante, appelée aussi sinking” pour moins les déranger.

Quand les températures baissent, le métabolisme de la carpe ralentit, elle mange moins et digère moins bien. Il faut lui apporter un aliment spécifique aux périodes froides à base de germe de blé (wheat-germ).

_____

Choisir la nourriture adaptée à la température d’eau et/ou à la saison

Si vous étiez venus à nos portes-ouvertes en 2018, vous avez sans doute reçu un thermomètre qui va vous permettre d’analyser la température d’eau de votre bassin. Cette température vous permettra d’en savoir plus sur la nourriture à distribuer.

Le germe de blé est un régime alimentaire quotidien très digeste, pour l’alimentation du koï à des températures d’eau plus froide. L’utilisation du noyau des germes de blé contenant des vitamines, et l’ajout de minéraux offre des niveaux plus élevés d’éléments nutritifs. Vos carpes koïs peuvent les assimiler plus aisément et le système immunitaire en est renforcé.

Combien faut-il donner distribuer de nourriture à cette période?

  • De 20 à 30°C: 1 à 3 fois par jour: la dose doit être consommée dans les 5min.
  • De 15 à 20°C : 1 à 2 fois par jour : la dose doit être consommée.
  • De 5-15°C: pas plus de 2X/J: la dose doit être consommée dans les 5min.

Pour obtenir les meilleurs résultats, essayez de nourrir pendant la partie la plus chaude de la journée. En dessous de 5 °C: ne pas nourrir vos poissons (sauf les esturgeons qui continuent à se nourrir en hiver). Que conseillez-vous comme nourriture à l’approche de l’hiver chez Aquiflor? Depuis des années, nous travaillons avec des marques de haute qualité et nous vous proposons deux types de nourriture adaptées (wheat-germ).

Pour toutes questions, n’hésitez pas à prendre contact avec nous par mail ou via le chat, on se fera un plaisir de vous répondre dans les délais les plus brefs. Vous pouvez également nous envoyer un email ou nous contacter par téléphone. 

indispensable

Ice Free Thermo 330 : Système anti-glace pour votre bassin

Le 14 Nov 17

Publié dans la catégorie :

Aujourd’hui, j’ai envie de vous présenter le système anti-glace proposé par OASE. Il existe plusieurs modèles dans leurs gammes, mais celui-ci est pour moi le plus réussi. Voici quelques précisions par rapport à cet appareil qui protégera votre bassin durant toute la période hivernale. Vous allez pouvoir dormir sur vos deux oreilles 🙂

appareiloase

Ce système anti-gel avec fonction intégrée de détection du gel permet une oxygénation de l’eau même par des températures négatives extrêmes. Ce système est également très efficace dans les bassins de faible profondeur.

  • Activation automatique de l’appareil (pas de consommation en énergie quand les température sont positives).
  • Assure un apport en oxygène dans l’eau (échappement des biogaz toxiques).
  • Préserve la zone de température chaude au fond du bassin.
  • Ouverture de glace jusqu’à -20°C.

À placer très facilement dans le bassin (système flottant). Il vous faudra une prise de courant à proximité du bassin (10m de longueur de câble électrique) pour permettre à l’appareil d’être alimenté en électricité.  Je vous conseille de brancher l’appareil à l’arrivée des premières gelées nocturnes. Vous trouverez ce système sur notre boutique en ligne.

commander

10 conseils indispensables à lire avant l’arrivée de l’automne.

Le 8 Sep 17

Publié dans la catégorie :

Feuilles mortesÊtes-vous prêt pour l’automne? C’est une saison où il est important de réaliser un check-up de votre bassin. Voici quelques conseils à suivre pour que tout se passe pour le mieux en automne et en hiver. Quand la température descend en dessous des 12°C, l’activité de vos bactéries dans l’étang diminue fortement.


1. Effectuez vos derniers traitements bactériens avant que l’eau ne soit trop froide.

Les bactéries pour étang jouent un rôle important dans la lutte contre l’excès de nitrate/phosphate que peut entraîner des matières en décomposition telle que la chute des feuilles.

2. Nettoyez le fond du bassin (à l’aide d’un aspirateur d’étang).

Évitez d’accumuler trop de crasses dans le fond de votre bassin afin d’éviter une décomposition de matière nuisible pour un étang. Nous vous conseillons d’utiliser un aspirateur pour étang ou de faire appel à un spécialiste du bassin pour un nettoyage efficace de l’étang.

3. Vérifiez les duretés de votre étang à l’aide d’une analyse d’eau.

Qui dit automne dit très généralement (..et malheureusement) fortes pluies, celles-ci font chuter vos duretés d’eau. Assurez-vous qu’elles soient assez élevées pour passer l’automne en toute sérénité. Vous pouvez effectuer une analyse d’eau gratuite dans notre magasin, ou utiliser un set d’analyse d’eau pour étang.

4. Enlevez petit à petit vos feuilles mortes qui tombent sur votre bassin.

Ne laissez pas à celles-ci le temps de se décomposer afin d’éviter tout excès de nitrate. Les filets de protection pour étang sont très efficaces pour protéger l’étang de la tombée des feuilles mortes.

5. Taillez vos plantes de marais et enlevez les feuilles mortes.

C’est le moment idéal pour un dernier gros coup de jardinage dans votre bassin. Pensez à toujours bien tailler vos plantes 5 à 10 cm au dessus du niveau d’eau afin d’éviter qu’elles ne pourrissent.

6. Placez un filet pour empêcher les feuilles et branches de tomber dans le bassin.

Afin de limiter que trop de feuilles ne tombent dans votre bassin, il peut être très intéressant d’installer un filet de protection. Cela vous facilitera grandement la tâche !

7. Protégez vos poissons contre le héron (période de chasse car nourriture limitée).

C’est en automne que l’on constate le plus d’attaques de héron dans les bassins. Découvrez ici les différentes solutions existantes pour les faire fuir –> http://bit.ly/astuces-anti-heron

8. Nettoyez votre filtre et votre pompe avant l’hiver (à l’eau claire).

On se motive une bonne dernière fois pour faire un dernier entretien de son matériel afin de garder une eau claire pour la fin de saison. Courage ! 😉

9. Retirez votre lampe UV avant les premières gelées.

Quand l’hiver pointera  le bout de son nez avec les gelées qui l’accompagnent, pensez à rentrer votre UV à l’abris du gel afin d’éviter toute casse de votre quartz.

10. Adaptez votre nourriture pour préparer vos poissons à l’hiver.

Il est important de donner de la nourriture adaptée à base de germes de blé et facilement assimilable pour préparer vos poissons à passer l’hiver sans soucis. Quand la température d’eau est inférieure à 18°C, nous vous conseillons la nourriture wheat-germ.


Une question? Contactez-nous pour toutes questions éventuelles relatives à votre étang.

Besoin d’un conseil personnalisé ?